Rénover une ancienne maison est un rêve pour de nombreux futurs propriétaires, et cela, à juste titre. En effet, en plus de profiter d’une habitation souvent atypique voir unique en son genre, une habitation ancienne remise en état vous permettra d’augmenter considérablement le prix de ce bien à la revente si toutefois le budget des travaux est correctement maîtrisé.

Cependant, cela reste souvent un gros chantier, nous allons vous donner les étapes à suivre pour la rénovation d’une maison ancienne !

 

  • Les démarches administratives

Tout d’abord, si la construction que vous souhaitez rénover n’est pas un logement à proprement parlé (corps de ferme, bâtiment agricole...), vous devrez vous assurer qu’il est possible de faire un « changement de destination ». Ce terme désigne la modification de l’utilisation de base du bâtiment. Dans certains cas il n’est pas possible de transformer un corps de ferme en maison en raison, par exemple, de l’histoire de la ville. Pour avoir ces renseignements allez voir la mairie, vous saurez ainsi si vos travaux sont autorisés.

Avant de débuter les travaux, jetez un œil au PLU de la ville (Plan Local d’Urbanisme) afin de connaître les réglementations mise en place par la commune et ainsi lancer votre rénovation dans les règles.

Un permis de construire sera également nécessaire dans les cas de figure suivants :

  • si vous réalisez un changement de destination
  • si le lieu de construction n'est pas couvert par le Plan d'Urbanisme Local
  • si le bâtiment concerné est inscrit au registre des monuments historiques.

 

  •  Conservez l'âme de votre future demeure

Évidemment de nombreux travaux vont être réalisés lors de la rénovation d'une vieille maison, néanmoins il semble essentiel de conserver l’essence, le patrimoine architectural du bien. Les escaliers, de la même manière que les portes, les voûtes et autres pièces uniques de la demeure doivent faire l'objet d'un traitement tout particulier. C'est pourquoi il est avisé de se tourner vers des experts de la rénovation de bâtiments anciens pour conserver tout le charme de son logement.

 

  • Les travaux à entreprendre

Les travaux à entreprendre dépendent, bien évidemment, de l'état de la bâtisse. Mais la rénovation de maison ancienne comprend, généralement, la reprise de fondations, l'assainissement du lieu, la restauration du toit, le changement (voire même la réalisation) d'ouvertures, l'isolation, le cloisonnement, la pose de planchers, l'installation de réseaux électriques, de canalisations, d'un système de chauffage.

Il faut savoir que si le bâtiment à rénover dépasse les 170 m², la loi oblige à faire appel à des professionnels bien particuliers.

 

Rénover une vieille maison est un projet important qui nécessite d'être entouré et conseiller par des professionnels et des équipes des plus compétents. La Maison des Travaux du Muretain vous accompagne pour vous assurer du bon déroulement de vos travaux, grâce à nos partenaires locaux.